Numériser le signalement et la gestion des commotions cérébrales en contexte sportif à l'école

Sommet du numérique
Communication orale d'un partenaire
Résumé
La croyance populaire pense à tort que la pratique sportive chez les jeunes athlètes de niveau amateur est moins risquée que les athlètes adultes et de plus haut niveau. Pourtant, plusieurs études établissent les constats qui suivent. Les athlètes du secondaire sont plus à risque d'être blessés à la tête, subissent plus de commotions cérébrales (CC) que les athlètes des ligues universitaires, ont des symptômes qui s'aggravent plus tôt (dès la 2e CC) comparativement aux adultes (dès la 3e CC) et ont des séquelles qui sont plus graves que celles des adultes. Cette détérioration plus rapide des risques de santé chez les jeunes montre d'autant plus l'urgence de résoudre ce problème dans la société. Par ailleurs, les conséquences sur la santé peuvent éventuellement mener à des problèmes persistants sur la mémoire à long terme, les fonctions cognitives supérieures et ainsi conclure à un possible vieillissement pathologique. C'est dans une naïveté inquiétante que les jeunes sont amenés à pratiquer leurs sports favoris sous un danger imputable et paradoxal ainsi qu'un entourage absent. Il devient alors évident qu'il faut outiller le personnel scolaire ainsi que les parents des athlètes afin de faciliter les signalements et favoriser un suivi collaboratif et efficace des commotions cérébrales dans le but de créer un environnement toujours plus sécuritaire à l'école.
Auteur.e.s
Frédérique Campeau
MonClubSportif - Canada

Elle occupe le poste de consultante en tant que chef de produit chez MonClubSportif. Elle s'est lancée dans sa passion en poursuivant un baccalauréat en Intervention sportive à l'Université Laval, où elle a effectué une session de 6 mois en Suisse. Afin d'approfondir ses connaissances en technologie et en éducation, elle a ensuite entrepris une première maîtrise en technologie éducative, au cours de laquelle elle a développé un design pédagogique pour un outil technologique de planification des entraînements dans le cadre de son mémoire. Pour conclure son parcours académique, elle a réalisé une seconde maîtrise en intelligence et transformation, avec pour objectif de développer une solution technologique permettant de signaler et de suivre les commotions cérébrales dans le sport. Ces différents domaines d’études et de recherche lui permettent de développer un produit adapté innovant et adapté aux besoins des clients !